Le Perchoir des Pyrénées : Nuit insolite en tête à tête avec l’univers

Après vos nombreux retours sur Instagram, il est temps pour moi de vous en dire un peu plus à propos de cet endroit hors du commun, perché dans les Pyrénées.
Pour la petite histoire, il y a un peu moins d’un mois, Elodie la gérante du Perchoir des Pyrénées m’a proposé de venir tester leur premier logement insolite : la bulle transparente. Amoureuse des Pyrénées et de l’aventure, c’était le combo parfait ! J’ai gardé le secret jusqu’à ce qu’on arrive sur les lieux, et c’est à ce moment là que Xavier a découvert notre cocon pour ces deux jours ( surprise ++ quand on dit rien). 

Commençons par le commencement. Le Perchoir des Pyrénées est situé à Gerde (petit village voisin de Bagnères-de-Bigorre) dans la vallée de Campan, dans les Hautes-Pyrénées à environ 20 minutes de la station de ski La Mongie.

A notre arrivée, Elodie nous a accueillie avec beaucoup de simplicité et de bienveillance. Elle nous a tout de suite mis à l’aise en nous faisant visiter les lieux.

MI CASA ES SU CASA

Ce domaine de 16 hectares comprend la maison familiale où vivent Elodie et Yannick (gérante et co-gérant), ainsi que Jeannine et Patrick, les parents d’Elodie (et les propriétaires), la bulle transparente, le pigeonnier entièrement rénové (qui ouvrira cet été si la météo le permet!), le bain nordique et l’emplacement pour la future tente Sibley. Mais c’est pas tout, le domaine est le lieu de vie de petits compagnons à poils et à plumes. Vous y retrouverez Séraphine l’ânesse, Paulette Capucine et Simone les chèvres naines, Gin et Milka les chiens, un mouton et un biquet, des poules et des chevaux. Enfin, la forêt qui fait partie intégrante du décors abrite de belles balades, des granges abandonnées, des petits ruisseaux ainsi que toute la faune et la flore de la montagne.

IMG_6743

Tout en explorant ce royaume perché en pleine nature, Elodie nous a raconté son histoire. Après avoir beaucoup voyagé, elle quitte la campagne pour faire ses études puis travaille à Paris pendant 3 ans. Mais ses cabanes imaginaires dans lesquelles elle jouait petite lui donne l’envie de créer un lieu de tourisme insolite et la pousse à partir de la Capitale avec son compagnon pour retrouver les Pyrénées. Après plusieurs mois de travaux, de persévérance, d’acharnement face à un adversaire de taille : la météo (parce que ne l’oublions pas, ces derniers mois n’ont pas été de tout repos), et énormément de courage : le projet entièrement familiale voit le jour en mai 2018 !

Allie's Little Avenue (4)

Pour Xavier et moi, c’était une première. Et rien que l’idée de passer une vraie nuit à la belle étoile bien au chaud nous rendait dingues ! La bulle se présente en deux parties, quand on rentre on pénètre en premier dans un sas qui permet de laisser la bulle entièrement gonflée puis, on arrive sous un dôme gigantesque… Une fois à l’intérieur, la magie prend le dessus sur tout le reste. On a l’impression à la fois d’être sur une mission de la NASA comme dans « Seul sur Mars », et à la fois bel et bien sur Terre mais où le temps s’est arrêté (et je pèse mes mots).

DJI_0068

La toile de la bulle est entièrement transparente, ce qui permet d’admirer la vallée et les montagnes. Et c’est là que vous me dites « mais l’intimité dans tout ça ? ». La famille Waegebaert a pensé à tout ! Le domaine est situé sur les hauteurs d’une colline, et la végétation qui y a poussé est telle que personne ne peut nous apercevoir (sauf peut être quelques biches ou renards).
Le lit Queen Size et ses coussins à mémoire de forme, la table intérieure et ses chaises recouvertes d’un doux plaid, le salon de jardin et ses transats, sans parler de la déco, dans la bulle comme à l’extérieur : tout est fait pour qu’on s’y sente bien.

Et dans cette mystérieuse bulle, il fait chaud ? froid ?

Afin de préserver l’environnement, des toilettes sèches et un petit coin d’eau ont été installés à quelques mètres de la bulle. En journée, de 9h à 20h une salle de bain avec douche, baignoire, lavabo, bidet et toilettes sont à notre disposition dans la maison d’hôte.

Allie's Little Avenue (8)

DSC_7998

Allie's Little Avenue (9)

Comme on est du coin, on y a été en voiture mais vous pouvez aussi vous y rendre à pied, à vélo, en train ou en avion (il est possible de s’arranger avec eux pour qu’ils viennent vous chercher directement

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s